La grippe aviaire : vos poules doivent-elles être inquiètes?

0
162

On entend souvent parler de grippe aviaire ou de grippe H5N1. Mais faut-il vraiment vous inquiéter pour vos poules? Je vous explique tout ça dans cet article.

Qu’est-ce que la grippe aviaire et comment se transmet-elle ?

La grippe aviaire est une maladie provoquée par un virus du type de la grippe. Tous les oiseaux y sont sensibles, y compris les poules. La contamination entre les oiseaux s’effectue par les fientes. Les oiseaux migrateurs sont de bons vecteurs de cette maladie.

La grippe aviaire n’est pas contagieuse pour l’homme

Quelles sont les conséquences sur les poules et sur l’homme ?

La grippe aviaire est mortelle pour les poules. La transmission de la maladie à l’homme est rare et nécessite un contact très rapproché avec des animaux malades. Il n’est pas possible d’attraper la grippe aviaire en consommant de la viande ou des œufs, car le virus est détruit par la chaleur et les sucs digestifs.

Quels signes présente une poule malade et comment réagir ?

Le virus a une période d’incubation de 3 à 5 jours. Ensuite, les poules s’affaiblissent, ne pondent plus et développent des problèmes respiratoires.

Que faire ?

Si une de vos poules présente ces symptômes, isolez-la. Evitez de rentrer en contact direct avec elle ou portez des gants. Lavez ensuite soigneusement vos mains et vos chaussures pour ne pas contaminer les autres poules. Contactez au plus vite un vétérinaire, qui saura vous conseiller et vous diriger vers les services compétents.

Si plusieurs poules de votre élevage sont mortes de manière subite et inexpliquée, interdisez l’accès à votre poulailler à toutes les personnes et les animaux, et contactez un vétérinaire. N’essayer en aucun cas de gérer la situation seul. Il est très important de signaler tout cas suspect.

Comment protéger ses poules ?

Si vous n’êtes pas dans une région touchée par la grippe aviaire, il n’y a pas de mesure particulière à prendre. Il faut simplement veiller à ce que vos poules évoluent dans un environnement propre. Les bacs d’eau doivent être vidés et nettoyés régulièrement.

Si des cas de grippe aviaire ont été détectés près de chez vous, il serait plus sûr de confiner vos animaux dans un abri clos, ou au moins d’éviter le contact entre vos poules et les oiseaux sauvages. Vous pouvez par exemple installer un filet au-dessus de leur enclot. Enfin, évitez de vous rendre dans des élevages qui pourraient être contaminés. Vous pourriez transporter le virus, sur vos chaussures par exemple, et contaminer vos poules.

Avec des mesures simples, il est possible d’éviter la transmission du virus de la grippe aviaire à vos poules et de profiter d’elles encore longtemps et en toute sécurité !

Partager