Premiers pas

0
123

Avant d’adopter vos premières poules pondeuses, il faut tout d’abord vous assurer auprès de votre mairie que l’élevage de poules soit  autorisé. En effet, dans certains quartiers (généralement en ville) l’élevage de poules est interdit. A l’origine de cette interdiction se cache souvent une mauvaise expérience. Rassurez-vous, cela reste rare si vous veillez au respect de vos voisins.

Êtes-vous prêt à élever des poules pondeuses ?

L’élevage de poules pondeuses contrairement à d’autres animaux ne demande pas de compétences particulières. Néanmoins, il nécessite un entretien quotidien : leur donner à manger, à boire, une bonne hygiène et avoir un contact régulier avec elles (les poules adorent la compagnie). Il faudra également prévoir une fois par semaine un nettoyage complet du poulailler. L’ensemble de ces opérations vous prendra en moyenne une heure par jour. N’oubliez pas également que pendant vos vacances vous devrez faire garder vos poules…

Comment bien choisir vos poules pondeuses ?

Il existe différentes races de poules pondeuses. Des poules de pontes, d’ornement ou de concours. Vous les trouverez aux marchés, en jardineries, ou bien encore chez des éleveurs.

Dans notre blog, nous traiterons uniquement des races de poules pondeuses. Il faut savoir qu’en termes de pontes, toutes les poules ne se valent pas. Il y a en effet des races qui pondent plus que d’autres. Si votre objectif est d’élever des poules pour leurs œufs, mieux vaut bien les sélectionner. Voir l’intégralité du sujet sur  “notre sélection de races de poules pondeuses…”

Combien faut-il de poules pondeuses ?

Un élevage de 2 poules nous semble idéal pour entretenir un élevage de loisir. Il faut savoir qu’une poule peut pondre jusqu’à 250 œufs par an. Vos deux poules vous fourniront des œufs frais pour une famille de 4 personnes. En plus, elles ne vous demanderont que peu d’espace (environ 4 m²) et de temps.

Besoin d’un coq pour mes poules ?

Une légende urbaine nous dit qu’il faut un coq pour avoir des œufs. Cela reste bien entendu une légende, car une poule n’a pas besoin d’un coq pour pondre des œufs. Il permet uniquement de les fertiliser. Évitez de prendre un coq, car en plus d’épuiser vos poules, il réveillera tout le quartier par ses chants matinaux.

Que faut-il prévoir pour un poulailler ?

Pour démarrer avec vos poules pondeuses, il faudra prévoir bien entendu un poulailler, un ou des abreuvoirs, une gamelle pour la nourriture et un sac de grains. Avec tous ces éléments, vous serez parés à accueillir vos poulettes. Nous vous invitons à lire notre page dédiée aux « poulaillers pour poules pondeuses » pour obtenir davantage d’informations. en savoir plus

Poules ou poussins ?

Evitez de prendre un poussin. Très fragile, il vous demandera plus d’attention qu’un sujet  confirmé.  Il vous en sera également plus difficile d’en déterminer le sexe au risque de vous retrouvez avec un futur coq.

Préférez donc un sujet déjà âgées de 5/6 mois. Il sera complètement autonome et vous produira vos premiers œufs très rapidement.

Combien d’œufs peut pondre une poule pondeuse ?

Une bonne poule pondeuse vous pondra jusqu’à 250 œufs par an. Elle commencera à pondre dès l’âge de 5/ 6 mois et ceux jusqu’à la fin de sa vie. Sachez néanmoins, que passé l’âge de 3 ans, votre poule deviendra moins productive.

Une astuce pour avoir une production régulière :

Prenez des poules d’âges différents, et renouvelez l’élevage tous les trois ans. Ainsi, vous garderez une production régulière.

Comment choisir son poulailler et son emplacement ?

L’installation d’un poulailler requiert un espace de quelques mètres carrés. Préférez un emplacement isolé à un emplacement trop proche de votre voisinage.

Le poulailler sera composé de deux zones distinctes : une première composée de verdure, pour le plaisir de vos poules et une deuxième pour dormir.  L’idéal est de positionner le poulailler à  un emplacement mixte (soleil d’un côté et ombre de l’autre). Certaines astuces permettront d’améliorer le confort de vos locataires. Découvrez-les dans notre rubrique “poulailler”.